LETTRE AUX CANDIDATS Comme lors du précédent scrutin municipal, en 2014, le Conseil d’Administration de notre association  a décidé d’adresser à chacune des têtes de listes candidates à la Mairie de Narbonne le courrier ci-  dessous.    Faut-il le rappeler ? Le site archéologique du Clos de la Lombarde est propriété de l’Etat. Mais il a été  concédé à la Ville de Narbonne un bail emphytéotique de 99 ans. Il en résulte que  l’Etat a transféré à la  Ville  les droits réels du propriétaire et les obligations qui en découlent.   Et c’est pourquoi, depuis sa naissance, notre association s’adresse à nos élus municipaux pour  obtenir qu’ils s’engagent à protéger durablement le site archéologique. Un très grand pas en avant a été  réalisé fin 2019 en les amenant à s’asseoir autour de la même table que les services de l’Etat, le musée  Narbo Via, la Région et, bien sûr, notre association pour constituer un comité de pilotage. Ce comité est  chargé d’une étude de faisabilité devant aboutir à un cahier des charges en vue d’une couverture du site et  la création d’un centre d’interprétation archéologique,  et une estimation financière.  Nous nous devions de dire aux candidats quelle voie nous avons tracée, que la Ville nous y a suivis. Et  nous devions leur demander s’ils entendaient, s’ils étaient appelés aux responsabilités, poursuivre ce  chemin avec nous.  Voici la lettre que nous avons adressée à chacun d’eux. Nous publierons leur réponse au fur et à  mesure de leur réception de sorte que chacun de vous puisse, en toute connaissance de cause, se  déterminer le jour du choix.  Madame, Monsieur, Par le passé, les Narbonnais n'ont pas su préserver les vestiges antiques témoignant de la grandeur passée de leur ville. Toute la parure monumentale  de Narbo Martius a disparu.  A été cependant découvert tout un quartier résidentiel de la Narbonne romaine, des rues, des maisons patriciennes, des thermes, des ateliers  artisanaux et une basilique paléochrétienne, premier lieu de culte chrétien connu à ce jour à Narbonne. Ce site connu sous le nom de  « Clos de la Lombarde  » a livré un riche mobilier archéologique et surtout de magnifiques enduits peints qui font aujourd’hui  la renommée de notre Ville.  Cet exceptionnel et rare témoin de notre splendeur antique est depuis 2007 classé Monument  Historique. L’Etat est propriétaire du site. La Ville de  Narbonne, en sa qualité de locataire emphytéotique, en est maître d'ouvrage.  Ce précieux patrimoine participera au succès du futur musée Narbo Via dont il est le complément nécessaire et, parce qu'il est riche de potentialités  scientifiques, pédagogiques, touristiques, au rayonnement de notre Ville et à son essor économique.  Notre association, relayant ses inventeurs, œuvre depuis dix ans à la préservation du site soumis aux  intempéries qui le dégradent, et à son animation.  Et depuis dix ans, elle s'adresse à nos collectivités territoriales et à l'Etat pour obtenir qu'il  bénéficie enfin d'une protection pérenne.   Nos efforts ont enfin permis d'aboutir à la constitution d'un Comité de Pilotage réunissant, outre notre association, la Ville de Narbonne, la Région, le  musée Narbo Via et les services de l'Etat. Son objectif est une étude de faisabilité d'un Centre d'interprétations archéologiques du Clos de la Lombarde et la  rédaction d'un cahier des charges.  Ce projet sera mené à son terme s'il est porté par une véritable volonté politique de nos élus. Affirmée publiquement, cette volonté facilitera le  financement : financements publics et, par l’entremise du Fonds de dotation «Maryse Sabrié » que nous avons créé, dons privés et mécénats, déjà effectifs et  très encourageants.   Je m’adresse ici au candidat à la mairie de Narbonne, concerné par cette question qui touche à la culture, au patrimoine, au prestige, à la prospérité  de notre ville, et qui, élu, serait le maître d’ouvrage de ce site archéologique unique.   Je vous serais reconnaissant de me faire connaître si vous entendez affirmer publiquement dans votre programme électoral une ferme volonté politique  pour la protection et l'aménagement du Clos de la Lombarde et la participation de votre municipalité au processus pour la réalisation du Centre  d'interprétations archéologiques.  La réponse que vous voudrez bien apporter à cette lettre sera portée à la connaissance de nos adhérents fin février par courrier, et de nos  sympathisants et de nos concitoyens narbonnais par notre site internet www.amiscloslombarde.fr .  Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de ma parfaite considération.  A Narbonne le 26 janvier 2020 Roland SCHMITT Les candidats (ordre alphabétique) Monsieur Jean-François DARAUD Rassemblement Narbonnais Madame Nathalie DELVALLEZ Narbonne Impulsion Citoyenne Monsieur David GRANEL Narbonne XXI Madame Nathalie GRANIER CALVET Narbonne Génération Citoyenne Maître Didier MOULY Nouveau Narbonne Monsieur Jordan PERELLO Narbonne Unis Maître Nicolas SAINTE CLUQUE Narbonne En Commun Madame Viviane THIVENT Les Robin.e.s pour une Ville écologique solidaire Pour prendre connaissance de la réponse du candidat, passez la souris sur la ligne qui lui est consacrée.  Si le doigt apparaît, le candidat a répondu. Cliquez sur la ligne et prenez connaissance de la réponse.